2008-06-06

Möhippa

Le week end dernier je suis allée à l'enterrement de vie de jeune fille d'une amie. Ici les enterrements de vie de jeune fille se font depuis toujours. De nos jours les victimes en question ont souvent plus de trente ans et plusieurs années de vie commune avec leur futur...

Alors oui on fait souvent comme depuis peu en France avec jacuzzi etc mais surtout il s'agit de trouver de petites choses qui montrent à notre amie à quel point on l'aime ou l'apprécie tout en lui posant de petits défis.

Avant le repas romantique illlustré par la photo, Anna a du apprendre à danser la danse du ventre, nous identifier en tatant nos pieds et nos visages, résoudre un mémory et d'autres épreuves faites maison assez tirées par les cheveux... Le tout en ne sachant vraiment pas que cela allait avoir lieu ce jour là!

Le beau temps actuel: 25 degrés et grand soleil a été de notre côté...

Et en fait je ne sais pas vraiment comment ça se passe à l'heure actuelle en France car "de mon temps" cela n'existait pas...

7 commentaires:

ritadaphné a dit…

Pour la danse du ventre, on attendra...! Avec mes 15 points de suture!
T'inquiète, ça va mieux!

Chez-nous aussi, la grande chaleur.
Tout est en fleur(s)...
C'est beeaauuuuu........!!!

EUH, me semble que ce commentaire est tout à fait idiôt!

Annika Panika a dit…

Tu exagères "de mon temps". Je croyais que cela avait toujours existé!
Par contre coté temps ici c'est vraiment la cata. J'ai essayé de rester positive toutes ces semaines et ne pas râler comme tous les autochtones mais là il fait froid et humide et gris brrrrrrr

Sandrine a dit…

Ton bulletin météo me rend impatiente d'arriver pour ma petite semaine de vacances ! Eh oui, ici, depuis qq temps, on a un temps très... euh... britannique: pluie, pluie, ciel couvert, pluie,.... Pfiou ! vivement la Suède !

kitsune a dit…

Oh tu sais les enterrements de vieilles filles ici en France, en général y'a peu de personne... Un curé et quelques grenouilles de bénitier!
Le plus difficile reste encore de trouver un curé de nos jours... :)

Lugnetetc a dit…

Aie Ritadaphné! Heureusement que tu me dis que ca va mieux... le printemps ca peut rendre un peu "idiot" je le suis aussi ;-)

En fait Annika il me semble que c'est assez récent en france pour le côté féminin. Cela ne se faisait pas partout.

Sandrine je ne sais pas si ca va durer jusq'à ta venue! Mais j'espère!

Kitsune je ne suis aps sure d'avoir compris?

Anonyme a dit…

Un curé pour un enterrement de vie de jeune fille, je pense que cela doit valoir le déplacement ! En France ou ailleurs...

quand aux grenouilles de bénitier, elles ne doivent pas avoir soif en ce moment...

Pierre PLP

imonjo a dit…

Pour répondre à ta question, je crois que pour un enterrement de vie de jeune fille, les coutumes sont très variables. Je pense que la fête dépend des amis que tu t'ais choisis ;-)

Alors moi j'avais été très claire : pas de déguisement en "play boy girl" à vendre des rouleaux de PQ dans la rue, du coup, j'ai eu un gentil dîner entre copines avec soirée cabaret et petits cadeaux appropriés.

Ma belle-soeur a eu droit au déguisement de mamie avec vieux panier en osier plein de choux et de poireaux, gages toute l'après-midi en pleine rue, passage obligé dans un sex shop très bof. Pas trop à mon goût, tu l'auras deviné...

La tendance est aussi de plus en plus à mélanger l'enterrement de vie de jeune fille et de garçon dans une grosse fête où tous les amis se retrouvent.

Isabelle